Recherche Monitrice Moniteur Auto Ecole Easy Conduite

Easy Conduite l'auto-école de l'Automobile-Club recherche une monitrice ou un moniteur avec diplôme pour renforcer son équipe. Vous souhaitez intégrer une auto école innovante sur Niort ! Rejoignez nous ! Possibilités d'évolution en fonction du (...)
Histoire Mondiale de la course auto Tome2(1915-1929)

Histoire Mondiale de la course auto Tome2(1915-1929)

ETAI

Réf. HistoireMondialeTome2 L’Histoire de la course automobile établit un calendrier de tous les types d’épreuves, jour après jour, afin de ne rater aucun événement.




46 €
Adhérent : 41 €

Paru aux Éditions ETAI en juin 2013, « Histoire Mondiale de la Course Automobile 1915-1929 » retrace tous les faits et événements marquants de la course automobile à l’échelle internationale, qui couvre la période 1915 à 1929.

Auteur par le passé du premier Tome « Histoire Mondiale de la Course Automobile 1894-1914 », paru en février 2013 chez ETAI, Jean-Paul Delsaux nous propose de découvrir le second volet du livre, en multipliant les anecdotes, les documents, les comptes rendus et toujours aussi richement illustré.

« Histoire Mondiale de la Course Automobile 1915-1929 » nous fait revivre tous les exploits des pilotes automobiles de 1915 à 1929, en commençant par recenser les victoires françaises et allemandes en France en 1915, mais également aux États-Unis, où bob Burman et sa Peugeot remportent un succès à Oklahoma City alors que Ralph depalma et sa Mercedes s’imposent à Indianapolis en dépit d’un moteur cassé.

Toujours aux États-Unis, plus précisément à Sheepshead Bay, on voit apparaître les courses sur une piste en planches où les 200 kilomètres à l’heure seront bientôt une "performance courante”.

En 1916, l’Association américaine des automobilistes (the American Automobile Association) lance son championnat des pilotes aux points, disputé en plusieurs manches sur les briques d’Indianapolis et sur le cèdre des board tracks de la Côte Est, auquel l’Italien Dario Resta et sa Peugeot remise à neuf avec des pièces américaines remporteront ce premier challenge américain.

Le sport automobile à l’époque connait l’émergence fulgurante des monoplaces, les tractions avant, les quatre-roues motrices, les deux-temps et les Diesel.

En Europe, la course automobile refait peau neuve grâce aux Italiens avec La Targa Florio qui reprend son cours tandis que naît le Grand Prix d’Italie puis le circuit de Monza.
Miramas, Monthléry, Spa-Francorchamps, Le Mans, le Nürburgring, l’AVUS rejoindront le Circuit de Brooklands.
Puis, il y aura les Grands Prix d’Europe, de Belgique, d’Espagne, de l’Eifel et d’Allemagne. Viendront ensuite ceux de Monaco et de Tripoli, sans oublier les championnats d’Europe de la Montagne.